joomla templates top joomla templates template joomla

Paroles d'Élie

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Paroles de résidents

J’ai basculé dans la drogue et l’alcool à l’âge de quinze ans. Vivant dans un contexte difficile, cela a été une façon de m’échapper d’une réalité que je refusais d’affronter. Pendant une dizaine d’années,  je cherchais à évader mon esprit par la drogue et la boisson tout en menant mon activité professionnelle tans que j’ai pu le faire.

J’ai grandi avec la connaissance de Dieu, mais loin de moi l’idée qu’Il pouvait me secourir dans l’épreuve !

Pourtant, j’ai atterri dans une structure de postcure chrétienne en Espagne où j’ai passé 2 ans et demi. Alors que je cherchais à fuir la réalité, dans cette structure je me suis retrouvé confronté à moi-même et à mes difficultés. J’ai vécu des moments terribles dans un environnement où les gens ne parlaient pas ma langue et où je me suis retrouvé seul, face à moi-même et surtout face à Dieu.

Petit à petit, j’ai expérimenté le secours de Dieu ; Il n’y avait que Lui qui était en mesure de le faire et ainsi, doucement mais sûrement, je suis sorti de mes dépendances et j’ai appris à construire une relation réelle avec Dieu.

Aujourd’hui, mon besoin est de me réinsérer socialement en France. Depuis que j’ai rejoint la maison des Collines, nous avons pu faire le nécessaire pour refaire mes papiers.

J’avais aussi besoin de me rendre compte de ce qu’il resterait de cette expérience et si je « tiendrai la route » dans mon retour à l’autonomie.

La maison des Collines me semble l’endroit idéal pour cela. Si en Espagne, les structures étaient très importantes (80 résidents environs) et les activités axées sur le travail (structures financièrement autonomes par la restauration et vente de meubles), ici aux Collines c’est beaucoup plus familial et l’activité est prétexte à la relation et à la socialisation.

C’est aussi une structure chrétienne, pourtant, les choses de Dieu ne sont pas imposées. Dire que l’une est meilleure que l’autre, je ne peux pas. C’est différent et pour moi, ma première expérience m’a été favorable et celle-ci aux Collines le sera aussi.

J’ai compris depuis que c’est la main de Dieu qui m’a conduit jusque-là et que mon avenir aussi est entre ses mains.