Refuge de Valmasque 10/2011

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Sorties/Loisirs

http://ac3-france.com/images/MaisonCollines/Actions/SortiesLoisirs/Randos/Vamasque10-2011/2011-10_mercantour8.jpg Trois superbes journées dans le Mercantour

Nous sommes partis vendredi 28 octobre dès 6 h du matin en direction du Parc régional du Mercantour. La joie était au rendez-vous avec une certaine exaltation. Partir 3 jours en montagne était une véritable aventure.

Bien équipés

Les sacs à dos pesaient entre 14 et 26 kg en fonction de leur taille, mais peu importe, nous étions tous hyper motivés, prêts à affronter la neige, la glace et les plus hauts sommets. En réalité nous n'avons fait aucun sommet, mais nous avons quand même fait près de 30 km de randonnée avec des portions glacées.

Un spectacle magnifique

Nous avons des images plein les yeux, avec des chamois sur fond de ciel bleu ou des bouquetins aux cornes impressionnantes. Le Lac Vert reflétait comme un miroir toute la montagne environnante et nous donnait l'impression d'être auprès d'un abîme vertigineux.

Un abri sûr

Le petit poêle à bois qui chauffait l'abri où nous passions la nuit, semblait d'un autre âge, tenant par des fils de fer, mais chauffant du tonnerre jusqu'à nous faire sortir de la pièce.

À ne pas manquer

Aucun de nous n'aurait voulu manquer ce rendez-vous avec la montagne. Nous étions tous fatigués mais heureux de l'avoir fait.

Franck : j'ai été agréablement surpris de voir la neige, c'est la première fois – je n'avais jamais quitté la Martinique. Ça fait plaisir de découvrir la montagne, les chamois et les bouquetins. On était bien dans le refuge. Je suis prêt à repartir pour de nouvelles découvertes.

Grégory : malgré une rando difficile avec beaucoup de montée et de la neige verglacée, il y avait de magnifiques paysages. Ça nous fortifie et nous lie les uns aux autres. C'était une belle expérience, je ne regrette pas, même spirituellement ça m'a fait du bien.

Romain : c'était magnifique, le lac, les chamois et les bouquetins. Ça nous rassemble aussi... mais 3 jours c'était suffisant.

Jonathan : que du bonheur. On se dépasse toujours plus. Ça fortifie le cœur et la foi, on se demande « est-ce que je vais tenir jusqu'au bout ? » Il y avait une bonne fraternité, c'était super quoi !

 

 Vous pouvez voir les photos de la rando dans la galerie